Ecole Nationale d’Administration

Cours de Master en administration publique

Prof. Claude Rochet

 

LA PRIVATISATION DE L’ETAT

Durée 6H00

 

Le courant dominant de l’économie néoclassique qui inspire les politiques publiques conclut ą une supériorité des principes du marchés sur l’intervention de l’Etat et préconise une privatisation, tant que faire se peut, des services publics.

Le cours examine l’origine de ce courant dominant en le distinguant du courant libéral et de l’analyse schumpétérienne. Dans le contexte de la III° révolution industrielle, il examine les nouveaux rôles et les nouveaux modes d’intervention de l’Etat et évalue les diverses formes d’organisation possibles, qui ne sauraient se résumer ą la privatisation.

La nature de l’Etat : perspective historique

Š      L’Etat et le bien commun dans la philosophie politique classique

Š      L’inflexion libérale, de Adam Smith ą Friedrich Hayek

Š      L’Etat soumis ą l’économisme, de JB Say aux néo-classiques

Š      Schumpeter et la perspective évolutionniste

Institutions et organisations, une distinction essentielle

Š      La remise en cause du dogme néoclassique

Š      Le New Public Management et ses déconvenues

Š      Etat politique et bureaucratie face ą la troisiŹme révolution industrielle

Š      La dynamique de la réforme

La dynamique de la réforme

Š      Les nouvelles relations entre le public et le privé

Š      Les nouvelles donnes de la performance organisationnelle du secteur public

Š      Le rôle des technologies de l’information

Š      La guerre économique

Les moyens de la réforme

Š      Privatiser quoi et pourquoi? Les conséquences

Š      La coopération public-privé pour l’accomplissement des missions de service public

Š      Les PPP

Š      L’externalisation vers des agences

Š      Le renforcement du pilotage stratégique par l’Etat central

 

BIBLIOGRAPHIE

Livres

Bartoli, Annie « Le management des organisations publiques », Dunod, 2005

Christensen T. and Laegreid P. « New Public Management, the transformation of ideas and practice », Ashgate, 2002

Padioleau, Jean-Gustave « Arts pratiques de l’action publique ultra-moderne », l’Harmattan, 2003

Rochet, Claude « Conduire l’action publique, des objectifs aux résultats », Editions Village Mondial, 2003

Rochet, Claude « Les établissements publics nationaux, un chantier pilote pour la réforme de l’Etat », La Documentation franćaise, 2002

Rochet, Claude « L’innovation, une affaire d’Etat ? Piloter la réforme face ą la III° révolution industrielle », ThŹse http://www.larequoi.uvsq.fr/theses/theserochet.htm

Articles et documents de travail (la plupart sont téléchargeables en ligne)

Howe, Charles, « The effects of privatization of public services, the case of urban water » http://www.ucowr.siu.edu/updates/pdf/V117_A9.pdf

MacAvoy, Paul « The strategic destruction of Northeast Utilities » http://ideas.repec.org/p/ysm/somwrk/ysm189.html

ROCHET Claude « Le pilotage par la valeur dans les services publics », Expansion Management Review, 2003

ROCHET Claude « Une seule flŹche pour deux cibles : le pari ambitieux de la réforme budgétaire en France », Management public international, Montréal, 2004

Stonecash Robin, Jensen Paul, « The Efficiency of Public Sector Outsourcing Contracts: A Literature Review » http://ideas.repec.org/p/iae/iaewps/wp2004n29.html

Observatoire de l’administration publique, ENAP, Montréal 2005 « Les partenariats publics privés », http://www.secteurpublic.info/MGACMS-Client/Protected/File/FEZ914GO73MD6HTS55Z3D4589J74Q5.pdf